Campagnes

Integra – Un Centre de jour dans l’Etablissement médico-social dans la ville de Varna

En février 2004, conjointement avec l’Association Il Mantelo, Italie, Vesta a mis au point le projet Integra – centre de jour dans l’établissement médico-social à Varna. Le projet a été soumis à l’approbation des autorités italiennes compétentes. Grâce aux fonds collectés pour le projet, un centre de jour pour enfants à besoins spécifiques a été édifié. Les spécialistes qui travaillent au centre: rééducateurs, orthophonistes etc. offrent des soins médicaux spécialisés aux enfants à besoins spécifiques placés dans l’établissement ou vivant avec leurs familles.

Quelques faits rapides :

  • Le centre Integra auprès de l’établissement médico-social est destiné aux enfants de 0 à 7 ans souffrant d’un handicap locomoteur, avec ou sans difficultés psychiques;
  • Le centre offre un service alternatif et des soins de jours gratuits pour tous les enfants envoyés par la Direction “Assistance sociale”, Département pour la protection de l’enfant du lieu de résidence de l’enfant;
  • Le centre offre une gamme de services: diagnostic et traitement, rééducation, psychothérapie, orthophonie, ainsi que des services sociaux, adaptés aux besoins et aux possibilités individuels des enfants;
  • L’objectif à long terme est la socialisation et l’intégration dans la société des enfants handicapés.

Résultats

  • Le service pour enfants handicapés et la salle de physiothérapie de l’établissement ont été rénovés, élargis et réaménagés;
  • Des appareils médicaux spécialisés, destinés au traitement et à la rééducation des enfants, ont été achetés, dont un appareil à oxygénothérapie;
  • Le personnel de l’établissement a suivi une formation spécialisée pour le travail avec les enfants, les parents et les candidats à l’adoption ;
  • L’élargissement et à la modernisation des structures ont permis à un plus grand nombre d’enfants d’être placés dans l’établissement et de bénéficier d’une aide adéquate;
  • Un grand nombre d’enfants de Varna et de la région suivent une thérapie réussie et retournent ensuite chez leurs parents.